11 juin 2019

Un bel article de Gérard Cléry sur Au nom de la terre dans la revue "Concerto pour marées et silence, revue"

Guy Allix : Au nom de la terre (Editions Sauvages) Prix Paul Quéré 2017   C'est une tout autre résidence sur la terre [1] que pose ici l'ami poète Guy Allix.  Une résidence qui provoque à la fois chez lui épouvante, terreur, atterrement, sans pour autant manquer d'appeler à la rescousse le souffle, souvent nommé, vital à qui descend, dans une méditation poétique, jusqu'à de telles profondeurs. Jusqu'à connaître la lave. Non sans se recouvrir soi-même d'humus, à la limite presque de l'enfouissement.  Et le... [Lire la suite]