Guy Allix, poète

19 avril 2017

Un nouvel article de Murielle Compère-Demarcy sur "Lle Petit Peintre et la vague"

 

" Le Petit Peintre et la vague "

Guy Allix Guy Allix est né dans le Nord, Douai, le 4 juin 1953. A partir de 1968, vit en Bretagne - pour lui la " terre d'éveil " - , à Rennes. Exerce divers " petits métiers ". Il s'installe en Normandie où il vit depuis 1975.

http://revue-texture.fr

 


Un nouvel article de Murielle Compère-Demarcy sur "Le sang le soir"

 

" Le sang le soir "

Guy Allix " Le sang le soir " Préface de Lucien Noullez. Le nouvel Athanor. (108 pages. 15 euros.) Guy Allix Guy Allix est né dans le Nord, Douai, le 4 juin 1953. A partir de 1968, vit en Bretagne - pour lui la " terre d'éveil " - , à Rennes.

http://revue-texture.fr

 

Un nouvel article de Murielle Compère-Demarcy sur "Le sang le soir"

 

" Le sang le soir "

Guy Allix " Le sang le soir " Préface de Lucien Noullez. Le nouvel Athanor. (108 pages. 15 euros.) Guy Allix Guy Allix est né dans le Nord, Douai, le 4 juin 1953. A partir de 1968, vit en Bretagne - pour lui la " terre d'éveil " - , à Rennes.

http://revue-texture.fr

 

20 mars 2017

Prix Paul Quéré 2017-2018

Prix Paul Quéré 2017-2018. :)
Je viens d'être informé que l'on m'a décerné le prix Paul Quéré 2017-2018. Un petit bonheur même si je ne cours pas les prix. Ca fait du bien quand même de savoir que son travail est apprécié :) D'autant plus que ce prix est attribué non seulement à une oeuvre mais, comme on peut le lire sur les deux premiers articles du règlement, à une démarche, à des valeurs et qualités que défendait Paul Quéré. 
 Article 1 : Les Editions Sauvages, avec l’accord de la famille de Paul Quéré, créent le Prix Paul-Quéré, qui est décerné tous les 2 ans.

Article 2 : Ce prix est destiné à prolonger l’œuvre et la démarche de Paul Quéré, poète, critique et peintre, fondateur des revues Ecriterres et Le Nouvel Ecriterres, en distinguant un poète partageant la démarche, les valeurs et les qualités qu’il défendait.

Je remercie du fond du cœur le jury qui m'a décerné ce prix !

27 février 2017

Ma dernière photo

DSC_9245_LI

Posté par Guy Allix à 16:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


19 janvier 2017

 

Guy Allix , " Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire " suivi de " Félix, une voix (...) , Revue Texture

Guy Allix " Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire " suivi de " Félix, une voix sans parole " Éditions Sauvages, collection Phoenix, illustration de couverture : Janladrou, photo (en 4ème de couverture) : Marie-Josée Christien ; 98 pages, 12 €. En librairie ou chez l'éditeur, Les Éditions Sauvages.

http://revue-texture.fr

 

 

Rendez-vous de Max avec Guy Allix : Sur les pas d\'Angèle Vann

Les rendez-vous de Max, organisés par Louis Bertholom, Marie-Josée Christien et Gérard Cléry pour l'association Les Editions Sauvages, accueilleront le récital de Guy Allix, Sur les pas d'Angèle Vannier (1917-1980)

https://abp.bzh

 

17 janvier 2017

Article de Lucien Wasselin sur "Maman etc." dans Texture

Guy Allix

« Maman, j’ai oublié le titre de notre histoire » suivi de « Félix, une voix sans parole »

On le sait, la collection Phoenix des Éditions Sauvages entend donner une seconde chance, une nouvelle vie à des textes épuisés. C’est le cas ici avec ce texte inclassable de Guy Allix, « Maman, j’ai oublié le titre de notre histoire » (qui était paru en 2008 à la Librairie-Galerie Racine). Texte suivi d’un inédit : « Félix, une voix sans parole ». Épreuve de rattrapage donc avec ce livre qui offre une nouvelle édition du premier ; mais je n’ai pas eu le temps de comparer les deux versions… Je suis gêné pour rendre compte de ce livre, coincé que je suis entre mon article écrit en 2008 pour « La Tribune de la Région Minière » et la préface de Marie-Josée Christien à ce nouvel ouvrage (préface qui reprend son article paru dans le n° 16 de « Spered Gouez »). 

« Maman, j’ai oublié… » est une enfance racontée en neuf fragments où l’humour le dispute à l’autobiographie. Le miracle, c’est que Guy Allix arrive à retracer son enfance, une enfance qui échappe à tout misérabilisme malgré les difficultés de toutes sortes, la pauvreté et l’alcoolisme de celui qui tient lieu de père. La distance prise par le ton doux-amer rend acceptable la description de la misère et des malheurs de la famille qui sont légion : la fugue en Belgique à vélo, le plongeon dans la Scarpe, la situation de fille mère dans les années cinquante, le phimosis, la ménopause ignorée, les orpailleurs du terril, la saisie pour dette et les déchets du boucher, le petit frère mongolien, la vitre brisée… Le pathos est évité ! Tout comme le récit chronologique. C’est une ode à la bonté de la mère et à son courage tout autant que le portrait d’une époque pas si lointaine…

Le second récit, « Félix, une voix sans parole », décrit un ami de la famille, comme on dit. Est-ce parce que je découvre ce texte que je le préfère ? Ou est-ce à cause du vélo que j’ai pratiqué jusque mes seize ans, un vélo omniprésent dans « Félix… »  ? Je ne sais pas… Le « prophète taiseux » qui n’a jamais fait partie des riches qui détruisent la planète a droit dans ces pages à un bel hommage. Un hommage au « grand peuple des humbles ». Il faut remercier Guy Allix d’immortaliser ainsi Félix. Et puis, un écrivain qui note en passant « Le rêve, cette autre révolte, est la grande richesse des pauvres » peut-il être mauvais ? 

Lucien Wasselin.

Guy Allix , " Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire " suivi de " Félix, une voix (...) , Revue Texture

Guy Allix " Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire " suivi de " Félix, une voix sans parole " Éditions Sauvages, collection Phoenix, illustration de couverture : Janladrou, photo (en 4ème de couverture) : Marie-Josée Christien ; 98 pages, 12 €. En librairie ou chez l'éditeur (Les Éditions Sauvages.

http://revue-texture.fr

Posté par Guy Allix à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2016

Le Petit Grand-Père, conte de Noël à écouter

 

A voir sur Youtube Le Petit Grand-père, conte de Noël à écouter avec les enfants ou petits enfants